Ancien site: Buses faible débit - Buses moyen débit - Buses haut débit - Accessoires - Accesssoires spec 1/2 - Accessoires spéc 2/2  - Aide -  Vous êtes prestataire de services  - Vous êtes technicien de maintenance - Vous êtes sableur, gommeur - Mach1 - Mini SB20 - ATX20 - Fiche (mini-SB20) - Video - Video 2 - Fiche (ATX30) - Video - Fiche (ATX80) - Video - Vidéos - Vidéothèque - ATX20 - Nettoyeurs haute pression - Trailerjet - Trailerpack - Aspirateurs poussières fines - Microstar 429H - Balayeuses mécaniques - Buster 905 - Pelletizers - ST100 - ST200 - Décapage cryogénique carrosserie: savoir où l’on met les pieds ! - Prestations - En quelques mots - En détail - Avantages - Applications

INFORMATIONS

CONNEXION

*Accueil Home Inicio

APPLICATIONS

F.A.Q

PROCESS

AVANTAGES

ACCUEIL | PROCESS | AVANTAGES | APPLICATIONS | F.A.Q


La basse température de la glace carbonique -78,5°c rend le revêtement fragile, il se fissure et se décolle.

La liaison est réduite entre le revêtement et la surface sous-jacente.


La glace carbonique pénètre dans le revêtement fissuré et décollé, et se sublime immédiatement (passage de l'état solide à l'état gazeux dans rapport de 1 à 400. Il en résulte une augmentation de 400 fois en volume, un effet explosif qui soulève le revêtement de la surface.

En projetant les particules de glace carbonique sur des contaminants dures tels que la peinture, le vernis… le processus produit une onde de compression entre l'enduit et le substrat (surface). Cette onde a une puissance suffisante pour casser la cohésion et détacher le contaminant, qui par gravité se retrouve au sol.

Pour les contaminants malléables ou visqueux comme l'huile, la graisse ou la cire, l'action de nettoyage est un processus comparable au nettoyage haute pression. Lorsque les particules frappent la surface, elles sont comprimées et aplaties, produisant un jet de neige à 360° à haute vitesse qui nettoie la surface.

C'est un processus où des particules solides de dioxyde de carbone (la glace carbonique ou glace sèche) sont propulsées à haute vitesse afin d’impacter et nettoyer une surface. La vitesse de l’air est fonction du décapeur cryogénique et varie entre:

- 60 à 120 m/s: système bi-tube

- jusqu’à 290 m/s: système mono-tube couplé avec une buse supersonique

Elle retrouve ses origines chez Lockheed dans les années 70 quand Calvin Fong, l'ingénieur des machines à enduire, cherchait des façons de rajeunir l'apprêt des avions.

De manière générale, le nettoyage cryogénique est une combinaison de 3 effets:


Lorsque les particules de glace carbonique frappent une surface à la vitesse du son, le contaminant sur la surface est fissuré.

Le sablage fonctionne comme un burin mais le nettoyage cryogénique fonctionne comme une spatule. Le sable coupe ou cisèle le contaminant tandis que la glace sèche le soulève.

De plus le sablage génère beaucoup de poussières et on ne peut généralement pas nettoyer sur place.

Elle se sublime (passage de l’état solide à l’état gazeux) et retourne à l'atmosphère sous forme de gaz carbonique (CO2). Le CO2 est un élément d'origine naturel qui constitue moins de 0,04 % e notre atmosphère.

Il est transféré d'un endroit indésirable à un endroit où l’on peut s'occuper plus facilement de ce dernier.

Des contaminants secs tombent au plancher où l’on peut se servir d'un balai ou d'une souffleuse pour les ramasser.

Pour les contaminants visqueux comme la graisse, il faut un processus méthodique comme le nettoyage à hate pression. Vous commencez à un bout et vous guidez le contaminant à un point de ramassage.

La décohésion a lieu à un certain seuil d'énergie. Quand le seuil de décohésion est inférieur au seuil d'endommagement vous pouvez nettoyer sans danger. Quand il est supérieur, vous pourriez endommager l'article. Puisque la majorité des articles nettoyés au CO2 sont des équipements de production (fonte, acier à outil, aluminium de qualité), il n'y a aucun dommage. Nous pouvons également nettoyer des substrats plus doux comme les plastiques, le fils, le cuivre pur, et les tissus mais il faut analyser chaque application.

Exemple d’application peut recommandé: décapage d’un vernis de qualité marine sur un bois tendre (pin, sapin).

La pression nécessaire défibre le bois.

Vous pouvez nettoyer jusqu'à trois ou cinq fois plus rapidement lorsque l’équipement est chaud. L'adhésion de la majorité des contaminants est plus faible à des températures plus élevées.La glace carbonique se sublime au moment de l’impact, contrairement au sablage qui laisse du média abrasif  piégé.

Les méthodes de nettoyage par abrasif est en règle général proscrit sur place dans les industries.

Le niveau de refroidissement dépend de trois facteurs primaires :

a) la masse de la surface cible

b) la durée d'application

c) le taux d'utilisation de glace.

Un moule de pneu pourrait typiquement baisser de 350ºF à 325ºF pendant le nettoyage.

Avec un moule très mince, la baisse de température peut être plus importante.

Le refroidissement n'est pas normalement une raison de se soucier et la performance de nettoyage est rarement affectée.

C'est peu probable mais cela dépend de la masse de l'objet cible.

Des moules lourds, par exemple, ne seront pas endommagés du tout parce que la baisse de température est insignifiante comparée à la masse du moule. Avec des substrats minces à tolérances critiques, vous pourriez devoir faire des tests afin de déterminer si la baisse de température affectera la structure de la surface.

Seulement si vous refroidissez le substrat sous le point de rosée qui varie selon le climat local. Si vous nettoyez un moule chaud, il est peu probable que vous refroidissiez le moule sous le point de rosée. Il est donc rare de causer de la condensation.

A partir de CO2 liquide. Le CO2 sous l’état liquide seulement sous haute pression. Quand la pression baisse à la pression atmosphérique, 50% se transforme en gaz et 50% en neige carbonique.

La neige carbonique est alors comprimée en blocs, en sticks ou en pellets.

Le CO2 liquide sous pression est ramené à la pression atmosphérique: on obtient de la neige carbonique.

Cette neige est comprimée et poussée au travers d’une filière ou matrice pour former des pellets.

La machine capable d’accomplir ce travail est un pelletiseur.

Il en existe 2 versions: version hydraulique, version mécanique.

La première version (hydraulique) offre une glace de plus grande densité, donc un pouvoir décapant accru.

On peut toutefois travailler sans problème avec une glace d’origine mécanique

Normalement, on a besoin au minimum de 4000 l/min et d’une pression d’au moins de 5,5 bars, mais cela dépend entièrement de l'application.

85% des applications sont réalisées à des pressions de 7 bar 4000-5000 l/min.

Les pressions de nettoyage cryogénique vont de 2 à 15 bars

Certains décapeurs toutefois sont tarés à des pressions de 7 voir 10 bars

Préférez des décapeurs, pouvant travailler au minimum jusqu’à 12 bars.

Tout dépend du fabricant de matériel. Certaines machines sont tarées à une certaine consommation.

Il est préférabe de pouvoir augmenter ou diminuer la consommation de glace carbonique en fonction du contaminant et de la pression

Une seule personne peut facilement déplacer n'importe laquelle de nos unités portatives sans utiliser d’équipement spécial. Nos unités sont légères; une ou deux personnes peuvent les soulever

L'équipement est conçu pour une opération avec de l'air sec et propre (c'est disponible dans la majorité des usines). Un sécheur d'air supplémentaire sera seulement nécessaire dans des circonstances exceptionnelles. Mais, vous devriez toujours ventiler les conduites d'air comprimé avant de les brancher à l'unité de nettoyage CO2. Cela éliminera l'eau et les saletés qui pourraient y se trouver. Cela empêchera l'entrée des impuretés dans l'équipement.

Les unités de nettoyage CRYOBLASTER® sont conçues pour vous donner des années de fonctionnement sans problèmes avec un minimum d'entretien. Il faut garder de l'huile dans la burette du librificateur, vérifier les filtres de temps en temps et examiner les tuayux air comprimé de temps en temps afin de vérifier qu'il n'y a pas de fissures ou d'abrasions.

La gamme d'applications de nettoyage au jet de CO2 est incroyable. Un petit échantillon de notre clientèle met cela en évidence facilement.

Le nettoyage cryogénique est excellent pour nettoyer les outils de production en ligne parce que le masquage, ou calfeutrage, le refroidissement et le démontage ne sont pas nécessaires. Nous avons obtenus des résultats exceptionnels en nettoyant le matériel de production des fonderies, en plasturgie, en industrie agro-alimentaire, en imprimerie, dans l'industrie des semi-conducteurs. Le nettoyage cryogénique est également répandu dans l'industrie nucléaire pour la décontamination.