Home Inicio

Ancien site:  Aide -  Vous êtes prestataire de services  - Vous êtes technicien de maintenance - Vous êtes sableur, gommeur - ATX20  - ATX20 - Nettoyeurs haute pression - Trailerjet - Trailerpack - Aspirateurs poussières fines - Microstar 429H - Balayeuses mécaniques - Buster 905 - Décapage cryogénique carrosserie: savoir où l’on met les pieds ! - Toutes les NEWS - Avantages - Applications - F.A.Q - Blasters - ATX25-E - ATX25 - ATX30 - ATX80 - Kit abrasif - ATX10 ICE+ - Formation - Buses - Accessoires spécialisés - Pistolets - Air comprimé

CONNEXION

INFORMATIONS

*Accueil MATERIEL NETTOYAGE CRYOGENIQUE

ACCUEIL | PROCESS | AVANTAGES | APPLICATIONS | F.A.Q

PROCESS

AVANTAGES

APPLICATIONS

F.A.Q

Le procédé est non-toxique…


Le nettoyage cryogénique représente une excellente alternative à l’utilisation des solvants, et présente l’avantage donc de ne pas être toxique, ni pour l’ homme ni pour la Planète.
Le média employé étant du CO2 recyclé.

Le procédé est rapide


4 à 8 fois plus rapide par rapport aux méthodes traditionnelles.

Le nettoyage cryogénique étant un procédé sec, inutile d’essuyer ou de sécher les surfaces traitées: gain de temps !

Grâce aux divers types de buses, le nettoyage est beaucoup plus « poussé », et permet de nettoyer dans les moindres recoins.

En conséquence, l'équipement fonctionne plus efficacement et les fuites potentielles (hydrauliques par exemple) sont révélés.

Exemple:

Les méthodes traditionnelles qui requièrent trois à cinq techniciens sur un après sinistre incendie, en cinq ou six jours, le nettoyage après-sinistre incendie par cryogénie nécessite seulement deux techniciens pour effectuer le même travail en deux jours !

Le procédé est économique

Etant donné le caractère écologique du nettoyage cryogénique, grâce auquel il ne reste au sol que la saleté retirée, le retraitement des déchets secondaires est inutile.

De plus étant donné que le procédé est sec et non-abrasif, une économie non-négligeable de rechange des pièces abîmées est réalisée.

Le procédé est sec et non-conducteur


Le média utilisé est de la glace carbonique ou encore dénommé « glace sèche » qui passe de l’état solide à l’état gazeux sans phase liquide intermédiaire.


Le nettoyage cryogénique évite la prolifération des bactéries, des moisissures ou encore l’apparition de la rouille sur les surfaces métalliques.

Le procédé est non-abrasif

Le nettoyage cryogénique est doux (non-abrasif) car la glace carbonique est beaucoup moins dense que le sable et surtout se sublime (passage de l’état solide à l’état gazeux, dans un rapport de 1 à 400) au contact de la surface à traiter.

La dureté de la glace carbonique est de seulement 2 Mohs, ce qui correspond à la dureté de la craie.

Donc le nettoyage cryogénique est doux et non-abrasif sur les matière « dures ».

Afin de vous assurer de la faisabilité d’un projet de nettoyage cryogénique, démarrez toujours à faible pression, et adaptez la granulométrie de la glace et le type de buse en fonction du contaminant, du support et… du résultat voulu.

APPLICATIONS